Maintenez un système qui permet à toutes les parties prenantes d’évaluer l’état de tous les éléments de travail actuellement en attente, en cours ou terminés.

  • utile pour l’auto-organisation et les systèmes à flux tirés
  • le système doit être accessible à toutes les personnes impactées
  • physique : des post-its sur un mur, ou des fiches cartonnées, des magnets sur un tableau blanc
  • numérique : Trello, Kanbanery, Leankit, Jira, Google Sheets, etc.

Visualisation d'un processus de travail simple

Choses à suivre:

  • types d’éléments de travail (ex: demande client, tâches de projet, tâches de reporting, retouches)
  • date de démarrage (et date d’échéance si nécessaire)
  • priorités
  • étapes du travail (ex « à faire », « en cours », « à revoir » et « terminé »)
  • obstacles / entraves
  • qui travaille sur quoi
  • ententes et attentes guidant le flux de travail (ex. définition de “terminé”, politique, normes de qualité)
  • utiliser des couleurs, des symboles, du surlignement, etc.

Une carte représentant un élément de travail

▶ Travail en flux tiré
◀ Prioriser les backlogs (paniers)
▲ Organiser le travail