Un processus de groupe (facilité) pour co-créer une réponse à une intention.

  • s’appuie sur l’intelligence collective et la diversité des perspectives au sein d’un groupe
  • implique les participants dans la co-création des ententes
  • encourage la redevabilité et le sens de l’appropriation

La pratique Élaborer une proposition peut également être utilisée par un individu.

Étapes d’élaboration d’une proposition

Consentir à l’intention: Présenter brièvement l’intention. Est-il pertinent pour nous de répondre à cette intention? Y a-t-il des amendements essentiels à ce qui a été présenté?

Approfondir la compréhension collective de l’intention : recueillir les questions essentielles à une meilleure compréhension de l’intention.

Recueillir les considérations formulées comme des questions relatives aux solutions possibles. Les questions révèlent des contraintes (questions informatives) ou des possibilités (questions génératives).

Répondre à toutes les questions demandant des informations, si possible.

Prioriser les remarques.

Récolter les idées comme constituants possibles d’une proposition.

Rédiger une proposition pour répondre à l’intention, en prenant en compte les idées créatives et les informations récoltées jusque là. En général, c’est un groupe plus restreint de “rédacteurs” qui s’occupe de cette étape.

Choisir les rédacteurs

Considérez :

  • qui devrait participer ?
  • qui veut participer ?
  • qui d’autre pourrait apporter une contribution utile ?
  • considérez une expertise, un point de vue ou une inspiration extérieure

Deux ou trois rédacteurs suffisent généralement. Vérifiez qu’il n’y ait pas d’objections au(x) rédacteur(s) proposé(s).

Processus d'élaboration d'une proposition

▶ Sélection des rôles
◀ Co-créer des propositions
▲ Co-créer et évoluer