Une objection est une raison expliquant pourquoi faire quelque chose entraverait une réponse plus efficace à un moteur.

Les objections contiennent des informations révélant :

  • une conséquence certaine ou probable de préjudice (l’action n’est pas assez sécuritaire pour être essayée)
  • des façons d’améliorer les propositions, les décisions, les ententes existantes ou les actions

Qualifier les objections

Il est de la responsabilité de chacun d’émettre ses objections potentielles.

Les responsables de l’action ou de l’entente proposée en question sont responsables de * la réflexion quant aux arguments et les réponses aux objections qualifiées.*

Se retenir d’objecter peut nuire à la capacité des individus, groupes ou l’organisation entière à répondre aux moteurs organisationnels.

Pouvoir faire remonter des objections potentielles à tout moment signifie que les décisions n’ont besoin que d’être correctes au moment présent et assez sécuritaires pour être tentées.

Comment cela entraverait - ou escamoterait une opportunité d’améliorer - le flux de valeur vers un moteur organisationnel ?

Les objections arrêtent :

  • les actions en cours et planifiées
  • l’exécution des décisions
  • les ententes existantes avant qu’elles ne soient reconsidérées
  • les propositions de devenir des ententes

Comprendre les objections

Quelques questions utiles :

  • En quoi l’objection est-elle relative à cette proposition ou accord spécifique ?
  • Est-ce que l’argument révèle comment des actions ou ententes:
    • empêchent une bonne réponse aux moteurs organisationnels?
    • peuvent être améliorées dans l’immédiat ?
    • … empêchent ou diminuent les contributions de quelqu’un pour répondre à un moteur ?
    • … sont en conflit avec les valeurs de l’organisation ?
    • sont considérées trop risquées ?

Préoccupations

Une préoccupation est une opinion stipulant qu’une action (même si elle est considérée correctes au moment présent et assez sécuritaires pour être tentées) pourrait entraver - ou faire perdre une opportunité d’améliorer - le flux de valeur vers un moteur organisationnel.

Dans la prise de décision par consentement, les préoccupations :

  • peuvent informer sur les moyens de faire évoluer les ententes ( y compris les critères d’évaluation et la fréquence d’évaluation)
  • sont entendues s’il y a le temps, ou sont considérées importantes
  • … peuvent être enregistrées dans le journal de bord

Si les gens croient qu’une proposition n’est ‘pas assez sécuritaire pour être tentée’, elles peut faire apparaître des préoccupations sous la forme d’objections, pour consulter les pairs sur la probabilité d’un préjudice.

▶ Résoudre les objections
◀ Prise de décision par consentement
▲ Co-création et évolution